Le mot de la Présidente PDF Imprimer Envoyer

Un titre de présidente n’est pas un sésame qui ouvre toutes les portes et tous les cœurs. Il n’offre aucune recette miracle. Aucun mode d’emploi unique. J'ai toutefois une conviction. C'est ensemble qu'il est nécessaire d'agir.
La Caravane des quartiers qui s'installera à Chailly en septembre 2014 nous offrira une magnifique occasion de vivre une expérience commune.
Les animateurs, les bénévoles, les associations, les usagers sont autant d’acteurs qui participent àla vie de la maison, qui la font vivre et vibrer. Avec des envies multiples, des projets et des visions qui divergent parfois. Et c’est tant mieux. Mais sans dialogue, tout se fige. Deux ans passés au Conseil de Maison, qui décide autant des grandes orientations  que des détails de fonctionnement, m’ont convaincue de l’impérieuse nécessitéd’un dialogue vivant et clair.

Ensemble.  Est-ce vraiment un projet ? Un horizon ?
Mille fois oui. Perchée sur ses pilotis de bois, imposante, la Maison de Quartier a vécu bien des turbulences. Il a fallu gérer les défauts de jeunesse, la lourde intendance,  les rouages associatifs et politiques complexes. Un vrai mille-feuille où parfois le glaçage manque et la crème tourne.
Pour la Municipalité, notre Maison de Quartier est un poisson-pilote.
C’est la première à Lausanne qui a vu l’engagement d’un directeur.
C’est la première qui a déposéune demande pour se transformer en établissement public.
L’exercice est périlleux, il peut aussi être source de fierté. Et nous avons réussi.  Car plus de 5 ans après son inauguration, la vitalitéest au rendez-vous et la fréquentation importante. Spectacles, accueil à la journée, cours, ou tout simplement la joie de se rencontrer, de partager, de faire la fête, d’être ensemble,chacun s'y retrouve.

Ensemble. Pour quoi faire ?
La Maison de Quartier, votre Maison, a une mission ou plus pompeusement un projet institutionnel : offrir un lieu, organiser des activités mais surtout tisser des liens, jeter des ponts pour améliorer le «vivre ensemble »en accueillant et intégrant les habitants de tous âges, de toute culture ou confession. Pour bâtir avec nos différences un goût de solidaritéet de partage. De jolis mots me direz-vous. Les journalistes, c’est le métier que j’exerce àla Radio Télévision suisse, en sont friands. Et si c’était un des grands défis d’un XXIème siècle globaliséqui se replie sur le communautarisme ? Commence par le dialogue dans ton quartier et tu changeras le monde...

Ensemble. Avec qui ?
Enfants, adolescents, familles, adultes, cette maison est aussi la vôtre. Elle peut et doit être un phare dans le quartier, un lieu d’échange et de rencontre. Les professionnels et le Conseil de maison en sont les gardiens. Avec le nouveau responsable, Gérald Marguet, nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour créer la confiance et susciter des projets qui vont s’inscrire dans la mission de la Maison de Quartier. Le 30 mai dernier, l’Assemblée générale a élu une présidente et de nouveaux membres qui vont rejoindre le Conseil. Tous sont enthousiastes, prêts às’investir et àdonner de leur temps. C’est une bonne nouvelle. Que l’aventure continue !